🕊️ -50% PENDANT LE MOIS DE LA TOUSSAINT AVEC LE CODE "PLAQUE" | 🚚 LIVRAISON EXPRESS APRÈS FABRICATION

novembre 03, 2020 3 translation missing: fr.blogs.article.read_time

Avec ce nouveau mouvement de reconfinement, les funérailles pourront accueillir seulement jusqu’à 30 personnes, annoncé par le Premier ministre Jean Castex le 29 octobre. Aucun culte ne sera mené malgré que les établissement religieux restent ouverts.

30 personnes autorisées aux obsèques

Pendant cette période de reconfinement les obsèques et cimetières resteront ouvert, en effet la capacité maximale cette fois est jusqu'à 30 personnes. Lors du premier confinement cette capacité était fixée à vingt personnes maximum en comptant les employés des pompes funèbres.

Pour le moment, c’est les seules informations disponibles à ce sujet. 

Prise en charge d’un défunt atteint de la Covid-19

Comme lors du premier confinement, pour tous les défunts atteint de la Covid-19 ou suspecté du virus, les soins et toilette mortuaire seront donc interdits par précaution face à une éventuelle contagion. 

Bien qu’à l’heure actuelle on ignore encore quelle est la contagiosité de ces corps malades, c’est pourquoi le secteur des pompes funèbres réclame de plus amples informations à ce sujet.

Est-ce que la famille peut voir le corps du défunt ?

"La famille peut voir le visage par une ouverture de 5 à 10 centimètres de la housse mortuaire, avant la mise en bière et la fermeture du cercueil", précise Lambert Ravasi, directeur général de Repose, plateforme d'organisation d'obsèques en ligne. La présentation du visage doit se faire un la chambre funéraire, mortuaire ou hospitalière après avoir eu un accord par l’équipe compétente.

Les proches doivent également respecter les mesures barrières ainsi qu’être équipés d’une tenue de protection

Seul le visage du défunt sera visible à distance d’au moins un mètre, le contact physique avec le corps ou visage n’est donc pas autorisé. 

Comment se passe la mise en bière ?

Cela consiste à déposer le corps du défunt dans le cercueil et est obligatoire pour tous les défunts en France. C’est donc des agents des pompes funèbres chargés d’organiser les obsèques qui feront la mise en bière. Dans le cas d’un défunt Covid-19 (ou tout autres maladies infectieuses transmissibles) le personnel funéraire doit porter un équipement de protection adapté

Également, la fermeture du cercueil doit se faire “sans délai” insiste le HCSP, que ce soit pour une inhumation ou d’une crémation. 

La mise en bière immédiate des défunts atteints ou probablement atteints du Covid-19 au moment de leur décès, prévue à l'article 25 du décret du 11 mai 2020, implique :

  • Que le corps ne peut pas être transporté sans cercueil depuis le lieu de décès,
  • Que le défunt ne peut pas faire l'objet d'une présentation en chambre funéraire en cercueil ouvert, avec toutefois la possibilité pour la famille de voir, par une ouverture de 5 à 10 cm de la housse mortuaire, le visage du défunt.

Comment se passe le choix des funérailles ?

Le choix du mode de sépulture par tous les défunts doit être respecté. Le déroulement des obsèques, que ce soit lors d’une crémation ou inhumation dépend des choix de la famille. Les employés des pompes funèbres doivent également s’assurer que les mesures de sécurité et gestes barrières sont bien respectés. 

Un délai d’inhumation est également possible pour les funérailles d’un défunt. L’avis du HCSP décrète un allongement de 6 à 21 jours du délai pour réaliser l’inhumation ou la crémation du défunt. Les familles souhaitant l’obtention d’un délai supplémentaire, l’avis permet un report des obsèques pendant 6 mois. A condition et si seulement le préfet a donné son accord et que le corps soit placé dans un cercueil hermétique dans un dépositoire ou caveau provisoire dans l’attente de la cérémonie. 

L'objectif de cet allongement ? Offrir la possibilité aux familles "d'attendre le retour d'une situation plus favorable pour organiser des obsèques conformes aux souhaits du défunt", précise le gouvernement.

Pour en savoir plus sur les obsèques et sépultures rendez-vous sur le service du gouvernement.


social proof for website