novembre 05, 2021 3 translation missing: fr.blogs.article.read_time

William Gladstone (1809-1898), ancien Premier Ministre Britannique, disait : « Montrez-moi comment une nation prend soin de ses morts, et je mesurerai avec une précision mathématique la tendresse et la piété de son peuple, leur respect pour les lois du pays et leur loyauté envers des idéaux élevés ».

Le processus de deuil en général commence par des cérémonies funéraires dans presque toutes les cultures du monde. La famille ainsi que les proches du défunt se réunissent pour rendre un dernier hommage et dire un adieu à la personne décédée, qui puisse être un parent, un frère, un fils, un ami, un époux, etc.

Dans cet article, nous allons parler des différents types de cérémonies funéraires, en précisant qu’elles dépendent fortement des traditions, des religions, des us et coutumes pratiquées dans chaque région.

Une cérémonie funéraire c’est quoi ?

Encore appelée rite ou rituel funéraire, ou tout simplement des funérailles, c’est un ensemble de pratiques, de gestes, de paroles, de danses, etc., qui accompagnent les obsèques d’un être humain, dans le but de lui rendre un dernier hommage, et selon des traditions, de l’accompagner dans son passage pour le monde spirituel.

Certains anthropologues considèrent que les rituels funéraires représentent l’un des fondements du passage à la civilisation, les êtres humains étant les seuls capables d’honorer leurs morts. Ces rites relèvent pour la plupart des religions, et la nature du rite peut varier en fonction des régions, du statut social du défunt, de ses croyances et convictions spirituelles, etc.

Quel type de funérailles, et pour qui ?

En fonction de la catégorie sociale de la personne décédée, des rituels sont organisés pour lui rendre ce dernier hommage. Dans tous les cas, pour une cérémonie funéraire réussie, l’utilisation des plaques commémorative est très importante. Il existe différents types de rituels funéraires :

  • Les cérémonies civiles ou laïques :

Ce sont des cérémonies funéraires rendues aux personnes ordinaires, excluant tous les aspects religieux dans le programme d’enterrement, et se concentrant principalement sur les dernières volontés du défunt. En France par exemple, les pompes funèbres ou tout autre organisateur de cérémonies funéraires prennent tout en charge pour organiser les obsèques.

  • Les hommes célèbres ont droit aux cérémonies funéraires exceptionnelles

Il est évident qu’une personne ordinaire n’aura pas les mêmes honneurs qu’un Président de la République, un sportif de haut niveau, un musicien célèbre, ou une personne qui a marqué son époque par ses réalisations. Ils ont en général des cérémonies funéraires prestigieuses, avec une décoration imposante, une pierre tombale, une plaque mortuaire personnalisée et digne de ce nom. Les matériaux souvent utilisés pour leurs plaques mortuaires sont des matériaux haut de gamme comme le Chromaflym par exemple.

  • Les hommes religieux et leurs rites funéraires

Leurs cérémonies funéraires se déroulent en général dans un lieu de culte et dans l’intimité de leur profession, Prêtres, Pasteurs, Imams, Evêques, etc. Dans certaines religions, même les membres de la famille n’y ont pas accès à certains rituels lors des obsèques.

Dans certaines civilisations, on observera des rites funéraires où on incinère les corps, certaines où on traite les cadavres de manière assez surprenante. Dans tous les cas, il s’agira d’accompagner la personne décédée avec dignité, et de trouver un moyen soulageant de faire le deuil. Les plaques commémoratives y ont une place de choix dans la cérémonie.

Certains corps de métiers également ont des cérémonies funéraires spécifiques dans certains pays. Dans tous ces types de cérémonies, les plaques funéraires et la décoration ont une grande importance.

En conclusion

Vous comprendrez que c’est bien plus dans un souci de sociabilité que les rites funéraires ont été établis, en fonction des traditions et des religions de chaque peuples. Mais indépendamment des orientations religieuses ou du contexte régional, les rites de passage doivent être considérés comme des événements d’une importance majeure lorsqu’il faut faire face au deuil d’une manière plus saine. On sait aussi que ces rituels sont psychologiquement un moyen pour les proches et la famille de partager un moment de recueil et de soutien face à la douleur.

Bien que le moment des cérémonies funéraires soit extrêmement douloureux, il est essentiel pour certaines personnes d’exprimer leurs condoléances et de soutenir les proches du disparu pendant ce moment. Les funérailles sont aussi l’occasion et un moment de sociabilité qui caractérisent les hommes

Les rites funéraires ne sont pas seulement propres aux humains comme on l’a pensé pendant longtemps. Il a été observé chez certains animaux, en particulier des hippopotames, des singes ou encore des éléphants, des comportements se rapprochant ou évoquant des rituels funéraires.

 

Voir également : Histoire et signification des épitaphes


social proof for website