décembre 07, 2021 7 translation missing: fr.blogs.article.read_time

Comme vous le savez si bien, les funérailles représentent un moment important pour les familles des défunts. En effet, il s’agit du rendez-vous pris par cette dernière, pour honorer la mémoire du disparu. Le moment des cérémonies funéraires se voit donc investit d’une importance capitale, surtout dans le processus de deuil, car, à l’occasion des funérailles, toutes les connaissances et proches du défunt se déplacent vers la famille éplorée pour lui présenter leur soutient morale.

Hauts en émotion, l’organisation des obsèques doivent obéir à certaines règles de courtoisie, pour éviter de choquer l’assembler lors de la cérémonie civile ou religieuse.

 

Quels sont les comportements à adopter pendant une cérémonie des obsèques ?

Il est important de rappeler qu’il existe, à l’endroit de toute personne désireuse d’assister à une cérémonie funéraire, des règles bien édifier. Ces règles permettent de se situer sur la conduite à adopter envers les familles endeuillées pendant les cérémonies. Ces règles couvrent bien des domaines, allant de l’habillement, jusqu’à la présentation lors des cérémonies. On désigne par étiquette funéraire, l’ensemble de ces règles de conduite. L’étiquette funéraire s’adresse à toute l’assemblée, que ce soient les proches du disparu ou de simples amis.

Comment devez-vous vous comporter dans les funérailles ?

  •  L’habillement.

L’habillement est l’un des points importants à maîtriser quand on désire se rendre au crématorium, dans une chambre funéraire ou à des funérailles. Si « l’habit ne fait pas le moine », « on reconnaît le moine par son habit ». Le style vestimentaire représente un support de communication, qui reflète au même moment, vos sentiments et votre personnalité.

Le critère principal pour s’habiller lors d’une cérémonie d’inhumation, c’est la simplicité, la sobriété, et le respect des traditions en vigueur dans les familles endeuillées.

Préférez donc des vêtements de style formel, de couleur noir ou gris. Le but étant d’éviter d’attirer l’attention sur vous, toute tenue fantaisiste, et de couleur trop vive sont formellement proscrites. Ceci a pour but d’éviter de choquer la famille endeuillée, pendant des moments aussi difficiles. Toutefois, vous avez la possibilité d’utiliser des accessoires de n’importe quelle couleur, veuillez juste à ce qu’il soit de bon goût.

Vous pouvez aussi, si vous le désirez arborer des bijoux. Mais une fois encore, le leitmotiv reste la sobriété. N’usez donc pas de bijoux trop voyants. Opter pour la discrétion et la simplicité.

Pour les femmes, évitez les jupes ou robes trop courtes.

Il ne sert à rien non plus pendant le jour des funérailles de s’habiller de manière trop sérieuse. Dans l’idéal, trouvez un juste-milieu. L’essentiel pour assister à un enterrement est d’être présentable.

Si des enfants doivent assister à la cérémonie, il est important de faire en sorte que leurs tenues soient adaptées à la situation. N’oubliez donc pas le maître mot « sobriété ». Les garçons peuvent s’habiller comme leur père, avec costume ou une chemise élégante de couleur sombre. Pour les petites filles, une robe de couleur sombre toujours, sans motif fera amplement l’affaire.

Il est important de noter que certaines familles décident de personnaliser la tenue de l’assistance à la cérémonie, afin de rendre un hommage particulier au défunt. Dans ce cas précis, vous devez vous conformer à ces exigences.

 

  • Que faire pendant la cérémonie funèbre ?

Il est très important pendant le jour des funérailles que vous vous montriez ponctuel à la cérémonie funéraire afin de ne pas perturber le maître de cérémonie ainsi que les endeuillés. Ceci a encore plus d’importance, quand vous êtes un membre de la famille ou un proche.

À votre arrivé, vous devez signer le registre des condoléances, s’il y en a bien sûr.

Une délicate attention à l’endroit de la famille endeuillée serait aussi la bienvenue. Vous pouvez par exemple, avant de vous rendre à la cérémonie, passer chez le fleuriste, pour vous enquérir de quelques fleurs ou d’une couronne mortuaire que vous offrirez à la famille éplorée. Ce type d’attention permet à la famille de se sentir soutenue dans l’épreuve qu’elle traverse. Ceci allégera donc son deuil.

S’il est prévu un moment de partage ou de discours, vous pouvez partager avec la famille et l’assemblé des anecdotes, ou des messages positifs à l’intention du défunt. Cependant, n’improvisez pas, et ne vous forcez pas à le faire, si vous ne vous sentez pas capable de le faire.

Les cérémonies funéraires sont des moments émotionnellement éprouvants. N’ayez donc pas peur d’exprimer votre tristesse ou de la partager avec des proches. Cependant, évitez les démonstrations excessives. Elles ne pourront que vous ridiculiser. Si vous avez envie de pleurer, faites-le, mais dans la contenance. Pour finir, pensez toujours à éteindre votre téléphone, ou à le mettre en mode avion, avant même de rentrer à l’intérieur du lieu où se déroule la cérémonie.

  • Que faire à la fin de la cérémonie ?

Généralement, les salutations d’usage se font à la fin de la cérémonie. C’est donc le moment pour vous de présenter de manière formelle mais empathique vos condoléances à la famille du défunt. Ceci peut se faire, sur les lieux de l’enterrement ou à la maison mortuaire, tout dépend du programme établi par la famille.

Quelle est la musique appropriée pour un enterrement ?

L’organisation d’un enterrement passe par beaucoup de paramètres très importants. Il faut faire les bons choix, et veiller à ce que ces choix soient en conformité avec la personnalité du défunt. Il faut choisir, le bon service funéraire, le type de sépulture, la bonne pierre tombale, et la plaque mortuaire idéale qui ira avec. Chose aussi importante que les autres, la musique funèbre

Le choix de la musique est lui aussi très important. Car elle détermine l‘ambiance générale de la cérémonie.

Alors, quelles sont les astuces pour choisir la bonne musique lors de l’enterrement de vos proches ?

L’importance de la musique lors de l’enterrement.

La musique est généralement la dernière chose à laquelle on pense quand il faut organiser des obsèques. Pourtant, il s’agit de l’un des éléments les plus important de toute la cérémonie.

Un adage populaire dit : « La musique adoucit les mœurs ». Si cet adage est vrai, c’est parce que la musique représente le meilleur moyen d’expression de ses émotions, que celles-ci soient positives ou négatives.

Lorsqu’on perd un proche, on est traversé par des émotions de toute sorte, et on cherche à les évacuer par tous les moyens. De ce fait, la musique joue un rôle très important parce qu’elle soulage, et apaise les cœurs pendant la cérémonie d’enterrement. Il faut donc choisir la bonne musique, celle qui aura le plus de vertus et sera acceptée par l’assemblée présente, ce qui n’est pas chose aisée. Il faut donc choisir la bonne musique, celle qui aura le plus de vertus et sera acceptée par l’assemblée présente, ce qui n’est pas chose aisée.

Comment choisir la musique ?

 Comme vous le savez maintenant, la musique est cruciale pour un bon déroulement de la cérémonie. Cependant, comment pouvez-vous choisir la bonne musique pour votre cérémonie. Le choix de la musique peut être aiguillé par différentes situations que nous allons décliner ici.

  •  Respecté les dernières volontés du défunt.

 Il n’est pas rare que certaines personnes donnent des instructions bien précises sur l’organisation de leurs obsèques, avant de passer l’arme à gauche. Dans une pareille situation, vous n’avez pas d’autres choix que de respecter les envies du défunt. Ces instructions peuvent prendre en compte plusieurs aspects de la cérémonie funéraire, à l’instar du type cercueil, de la sépulture, du type de pierre tombale et en l’occurrence de la musique à jouer pendant la cérémonie.

  • Faire le choix en fonction de la personnalité, et des goûts du défunt.

 Le choix de la musique peut ou plutôt doit correspondre à la personnalité et aux goûts du défunt. De ce fait, vous pouvez privilégier pendant les obsèques un genre musical particulier que le défunt apprécier particulièrement. Vous pouvez aussi privilégier un de ses artistes préférés. N’oubliez pas que la cérémonie funéraire est un dernier hommage à la personne décédée. De ce fait, elle doit être menée de manière à le rendre fier dans l’au-delà.

  •  Le type de cérémonie funéraire.

 Le type de cérémonie funéraire peut aussi influencer le choix de la musique. Si pour les cérémonies civiles, il n’y a pas vraiment de protocoles, la donne est complètement différente pour les cérémonies religieuses.

Les cérémonies religieuses sont construites pour être menées selon un canevas bien précis. Ceci limite généralement les choix musicaux aux cantiques et aux requiem. Cependant, si vous avez des demandes spéciales, vous pouvez en discuter avec les ministres du culte qui pourront vous satisfaire dans la mesure du possible.

Quelle musique pour un enterrement religieux ?

Même si le répertoire musical des cérémonies funéraires religieuses est relativement limité. Il faut reconnaître que la musique y occupe une place prépondérante.

Les obsèques religieuses sont axées sur le recueillement et la prière. L’intention est de permettre à l’âme du défunt, par des oraisons, d’accéder à la lumière éternelle.

Parce qu’elle est immatérielle, et qu’elle touche l’esprit, la musique permet d’extirper l’assemblé, des soucis mondains afin que ce dernier puisse accéder à un état propice à la prière.

La musique classique est celle qui est là plus sollicité en France et ceux pour plusieurs raisons. 

Par ailleurs, certains groupes religieux ont leurs propres répertoires funéraires. Ainsi, les orthodoxes privilégient le rite byzantin ou le rite slave.

Le grégorien est aussi parfaitement adapté. Ces répertoires peu commodes ajoutent une certaine beauté aux cérémonies funéraires.

La plaque funéraire, un autre aspect important des cérémonies d’enterrement.

Les cérémonies funéraires s’achèvent généralement par l’inhumation du cadavre ou des cendres de la personne décédée. Cette inhumation se fait généralement dans une tombe. La plaque funéraire est un outil indispensable qui complète la tombe. Fixée à la pierre tombale, la plaque tombale permet d’identifier la tombe. Elle présente donc les informations relatives à l’identité de la personne inhumée. Parce qu’elle sera exposée aux aléas de la nature, cette plaque mortuaire doit être solide. Heureusement, de nos jours, nous avons des matériaux comme le Chromaflym, qui nous garantissent une durabilité extraordinaire des plaques funéraires.


social proof for website