✔️assistance 7/7j ✔️contact@lesplaquesdespetitsanges.com

octobre 09, 2022 3

La mort et tout ce qui tourne autour est encore tabou dans nos régions, surtout en France. Pourtant certaines personnes y trouvent une passion, celle de venir en aide aux personnes éprouvées par la douleur du deuil. Il existe en fait de très nombreux métiers autour des services funèbres, et la plupart d’entre eux sont non ou mal connus des populations.

Nous allons parler dans cet article d’un de ces métiers, celui d’assistant funéraire.

En quoi consiste le métier d’assistant funéraire ?

Ce métier consiste en l’organisation des cérémonies funérairesà être aux côté des membres de la famille endeuillée pour les assister, tant sur le plan psychologique et moral que sur le plan stratégique, en leur donnant des conseils sur les procédures à suivre, afin que les cérémonies funéraires se passent dans de bonnes conditions, et dans le respect des normes et de la réglementation en vigueur.

L’assistant funéraire doit aussi remplir les modalités administratives pour l’organisation des cérémonies funéraires. Il travaille en général dans une agence funèbre ou dans les services de la Mairie de la localité. Aussi, il peut être chargé de conduire le convoi en qualité de maître de cérémonie.

Un assistant funéraire peut être appelé à travailler de nuit, les dimanches, et même les jours fériés, il est d’astreinte 7j/7.

Quelles sont les qualités d’un assistant funéraire ?

Parce qu’il travaille constamment dans un milieu de deuil, où douleur, tristesse et chagrin sont les maître-mots, il doit savoir être compréhensif et avoir un sens aigue d’empathie. Un assistant funéraire doit être serviable et à l’écoute de la famille endeuillée. Il doit avoir un sens rigoureux de la diplomatie et être psychologiquement très bien équilibré. Le milieu funéraire étant encore tabou dans certaines cultures, il doit savoir donner une valeur à ce métier, et montrer combien il est important de rendre hommage aux personnes décédées d’une manière très digne.

Si possible, il doit avoir de très bonnes qualités rédactionnelles et avoir des bases en bureautique. Il doit être très rigoureux dans l’exercice de ses fonctions.

Quels sont les débouchés d’un assistant funéraires ?

Il faut le reconnaître, le marché du funéraire est en pleine expansion. On estime le nombre de décès actuels à près de 700 000 par an, de quoi dire que le marché est très porteur. Les débouchés sont alors particulièrement nombreux pour ceux qui veulent y faire leur carrière. Le domaine du funéraire étant encore tabou, la mort étant encore perçue comme quelque chose de très négative et dont il ne faut même pas en parler, ceux qui s’aventurent dans ce domaine ne sont pas nombreux, ce qui peut facilement faire augmenter la grille des salaires.

En ce qui concerne la formation, aucun diplôme n’est exigé pour devenir assistant funéraire, mais il est normalement requis un minimum de Bac+2. En France, il existe à ce jour 9 établissements agréés pour fournir une formation de 96 heures de cours, obligatoire pour pratiquer ce métier. En général, cette formation sera prise en charge par l’agence funèbre qui emploie l’assistant funéraire.

En ce qui concerne les débouchés de ce métier, un assistant funéraire peut très facilement évoluer en conseiller funéraire. Le rôle du conseiller funéraire n’est pas de loin différent de celui de l’assistant funéraire, mais à la simple différence que le conseiller funéraire s’occupe en plus de la gestion des stocks, et doit y avoir des compétences requises pour cela.

Et pour le salaire, un assistant funéraire gagnera le SMIC à ses débuts, soit 1340€ bruts par mois, et ce salaire est rapidement évolutif.

En conclusion

Un assistant funéraire travaille en général dans une agence de pompe funèbre, celle que vous choisissez pour vous aider dans l’organisation de vos cérémonies funéraires. Il sera chargé de vous guider, de vous conseiller et de vous accompagner dans toutes les étapes qui conduiront à la réussite de vos cérémonies funéraires.

N’hésitez pas de vous confier à lui, car une partie de son métier est aussi d’être à votre écoute, de vous aider et de vous consoler dans la douleur du deuil.

Ce métier est très noble et respectable, pourtant encore mal connu des populations. Vous pouvez choisir d’y faire carrière, surtout que le secteur est très porteur actuellement et pour les années à venir.

A voir également: le métier d'opérateur de crémation


social proof for website