mars 29, 2022 3 translation missing: fr.blogs.article.read_time

Après la crémation d’une personne décédée, vous avez la possibilité, soit de conserver les cendres dans un columbarium, après les avoir hermétiquement scellées dans une urne funéraire, soit de disperser les cendres à la mer, ou encore de les jeter dans la mer dans une urne funéraire biodégradable.

Dans cet article, vous allez apprendre tout ce qu’il faut savoir sur la dispersion des cendres du défunt à la mer.

Pourquoi disperser les cendres d’une personne décédée et incinérée à la mer ?

C’est tout simplement une façon spéciale trouvée par les membres de la famille de dire au revoir à leur être cher. Ce rite funéraire est considéré comme un hommage au défunt. Très souvent, cette action est effectuée lorsque le défunt avait de l'affection pour l'eau dans sa vie.

Dans d'autres cas, le rituel se fait par symbolisme. Jeter les cendres du défunt familier par-dessus bord exprime le désir de liberté et d'infini. C'est comme si l'existence du défunt se poursuivait dans la vaste immensité de l'eau, même après la mort.

Les personnes qui choisissent de jeter les cendres du défunt dans la mer peuvent avoir les deux points de vue ci-dessus. Pour que vous choisissiez quel sera leur chemin, vous devez tenir compte du symbolisme et du désir de la personne dans la vie. Ce n'est qu'alors qu'il est possible de prendre la meilleure décision, si le défunt ne l’avait pas exprimé.

Mais, vous devez le savoir, disperser les cendres de votre proche incinéré à la mer est fortement liée aux croyances et à la dernière volonté du défunt. En fait, certaines personnes pensent que disperser leurs cendres après leur décès est synonyme de liberté infinie. C’est un acte qui montre que l’existence de la personne décédée se poursuit dans la grande immensité de l’univers, la mer symbolisant particulièrement cet univers infini.

Que dit la réglementation à ce sujet ?

En France particulièrement, et dans la plupart des pays, disperser les cendres d’une personne décédée est bien régi par la loi, en l’occurrence celle du 02 janvier 1986, dans son article L2213-23 du Code Général des Collectivités Territoriales.

Voici comment disperser des cendres funéraires à la mer selon la loi :

  • Elle peut se faire directement à la surface de la mer :

Dans ce cas, vous devez être à bord d’un bateau, et la dispersion doit se faire au moins à 300 mètres des côtes. L’urne funéraire doit être ouverte et les cendres doivent être totalement dispersées au vent.

  • Déposer l’urne funéraire à la surface de la mer :

Au lieu de disperser les cendres au gré du vent, vous pouvez également déposer l’urne funéraire contenant les cendres du défunt à la surface de la mer, celle-ci ira au fond de la mer. Dans ce cas, la dispersion doit se faire au moins à 6 km des côtes, ceci dans le but d’éviter que le courant ne rejette l’urne vers les côtes sans que les cendres soient complètement dissoutes. Il est à préciser que dans ce cas, l’urne funéraire doit être obligatoirement biodégradable.

  • Immerger l’urne funéraire par un plongeur :

En fait, un plongeur professionnel peut déposer l’urne funéraire dans un endroit précis au fond de la mer, dans une grotte ou dans une cavité sous-marine. Le plongeur prend une photo du lieu de destination finale de l’urne et la remet à la famille. Vous pouvez aussi demander une position GPS du lieu où l’urne a été déposée, pour les cérémonies ou recueillements ultérieurs par exemple.

Egalement, vous pouvez demander à une entreprise spécialisée de s’occuper de la dispersion des cendres, selon les dernières volontés du défunt.

En conclusion

Après la crémation du corps, la question se pose : « que dois-je faire des restes cinéraires ? ». Car, jeter des cendres à la mer est considéré comme l'une des meilleures conditions pour le défunt, surtout que celui-ci exprime cette volonté avant sa mort. Ce rituel funéraire est considéré comme un hommage à l'être aimé. En ce sens, nous avons abordé ce sujet tout au long de cet article, en espérant que vous y trouverez satisfaction.

Il ne faut surtout pas l’oublier, tout rituel funéraire vise à rendre hommage au défunt et d respecter sa mémoire. En dispersant les cendres funéraires à la mer, c’est aussi une manière de dire adieu au défunt.Cet adieu doit avoir lieu d'une manière spéciale et noble. 


social proof for website